5 conseils pour choisir le prêt étudiant qui vous convient le mieux

prêt etudiant

Le prêt est un dispositif mis en place par les établissements bancaires et de crédits pour permettre aux particuliers de réaliser leurs projets d’achat. Les étudiants, eux aussi, peuvent avoir accès à un prêt dit « évolutif », qui tient compte à chaque instant de leur situation spécifique. Ci-dessous, découvrez comment fonctionne le prêt étudiant.

Qu’est-ce que le crédit étudiant ?

Dans le domaine du crédit à la consommation, le prêt étudiant figure en bonne place. Il permet essentiellement aux étudiants le financement de leurs études, avec un niveau de facilité particulier. Ainsi donc, si vous êtes vous-même étudiant et que vous êtes à la recherche d’un crédit à la consommation qui puisse répondre à vos attentes, sachez que ce type de prêt peut faire l’objet d’un remboursement différé. De cette manière, vous remboursez votre prêt une fois vos études terminées. Visitez sans plus tarder le site de cet établissement bancaire de premier plan pour en savoir plus à ce sujet.

Notons que le prêt à destination des étudiants est une solution très pratique pour soutenir des situations financières difficiles. En effet, malgré les jobs d’été, les bourses ou les aides des parents, la poursuite d’études supérieures est très régulièrement synonyme de dépenses (paiement de la scolarité, location d’un logement, achat d’un ordinateur ou paiement de l’assurance d’un véhicule). Il est donc important, à ce stade, de choisir le bon prêt et de se faire conseiller au mieux par un spécialiste.

La question du prêt étudiant évolutif

Le prêt étudiant évolutif est un crédit amortissable à taux fixe, essentiellement destiné aux étudiants. Ainsi donc, toute personne majeure, sans limite d’âge et titulaire ou non du baccalauréat peut faire une demande de prêt de cet ordre. Il vous suffit de justifier de votre statut d’étudiant. Le crédit évolutif présente plusieurs avantages :

  • Il vous permet de jouir d’une totale liberté : vous réalisez absolument tous les projets qui vous tiennent à cœur (frais d’inscription ou de scolarité, dépenses courantes pour le loyer, essence, etc.), sans aucun justificatif de dépenses demandé.
  • Il est personnalisable : vous pouvez demander à partir de 1 000 euros et jusqu’à 120 000 euros, avec possibilité de différé de 1 à 10 ans. Concernant la durée du prêt, vous avez également la possibilité de diminuer ou d’augmenter vos mensualités.

Le report des mensualités est-il possible ?

A la question : « est-il possible de reporter la mensualité de mon Prêt Étudiant Évolutif », il faut malheureusement répondre non dans la plupart des cas. Toutefois, à l’approche du premier anniversaire suivant l’acceptation de votre offre de crédit, et suivant les conditions décrites dans votre offre de contrat, il est possible de demander la modification du montant des échéances. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un conseiller.

Emprunt pour étudiant : comment choisir ?

Avant de vous lancer dans la souscription d’un emprunt pour étudiant, il peut être important de comparer les différentes offres qui se présentent à vous. Votre situation est particulière et vos besoins en financement sont spécifiques, vous avez donc tout intérêt à choisir le bon produit. Voici quelques conseils pour vous éviter une déconvenue :

  • Apprenez à relever les conditions pour souscrire un emprunt étudiant : la plupart des conditions, d’un organisme à l’autre, sont assez souples. Certains justificatifs sont toutefois régulièrement demandés, ne serait-ce que pour prouver votre nationalité française, votre âge et votre statut d’étudiant. Si vous êtes mineur, sachez que vos parents peuvent contracter le prêt pour vous.
  • Choisissez bien votre banque : une fois votre certificat de scolarité reçu, n’attendez pas et commencez à entamer les démarches pour votre emprunt étudiant. Pour cela, sélectionnez plusieurs banques et comparez les taux proposés, les tarifs de l’assurance, les frais de dossier ou encore les modalités de remboursement.
  • Choisissez le montant et le taux : pour établir le montant de l’emprunt étudiant adéquat, vous avez besoin de vous poser les bonnes questions : quelles sont les dépenses à couvrir ? Comptez-vous travailler en parallèle de vos études ? Bénéficiez-vous d’une aide financière quelconque ? Quoiqu’il arrive, ne vous engagez pas à rembourser une somme trop importante, si cela n’est pas nécessaire. Quant au taux, il avoisine généralement les 1% et s’avère difficilement négociable.
  • Choisissez une banque en fonction de la durée de remboursement : cette donnée peut également dépendre de votre situation. Dans tous les cas, la phase de remboursement s’établit généralement en deux temps : la phase de différé (qui vous permet de reporter le remboursement du capital et / ou des intérêts durant vos études), puis la phase d’amortissement, dès votre entrée dans la vie active.
  • Sachez faire évoluer la durée de remboursement de votre prêt : par exemple, vous avez la possibilité de rembourser totalement ou partiellement votre emprunt, sans aucune pénalités. Vous pouvez aussi choisir de rallonger votre période de différé – ce qui peut s’avérer nécessaire si vous partez à l’étranger pour vos études, par exemple.

Pourquoi choisir la Société Générale ?

Parmi les institutions bancaires qui proposent des solutions de financement pour les études, on retrouve le groupe Société Générale. L’établissement met tout en œuvre pour répondre aux aspirations et aux besoins des étudiants, avec notamment des taux d’intérêt avantageux, un remboursement flexible, des mensualités adaptées et une durée maximale de remboursement de 10 ans.

Des options peuvent s’accoler au prêt, comme par exemple la possibilité d’un décaissement fractionné. Votre prêt peut ainsi faire l’objet d’un déblocage en plusieurs fois, et selon trois cadences : trimestrielles, semestrielle ou annuelle. Dans ces conditions, vous maîtrisez mieux votre budget, et vous ne payez que les intérêts issus de la partie réellement décaissée de l’emprunt.