Insertion professionnelle d’un Bachelor Webdesign

Bachelor Webdesign

Publié le : 15 février 20236 mins de lecture

Maîtrisant les différentes étapes de montage de projet, le webdesigner conçoit l’identité visuelle d’un site Web. Il réalise l’arborescence, la charte graphique, l’architecture du site, le contenu et le référencement. L’enjeu de ses prestations vise à attirer les visiteurs. Au-delà d’un simple exécutant du cahier des charges, ce professionnel est un vrai artiste.

Objectifs du Bachelor Webdesign

Un parcours en bachelor web design permet aux candidats d’acquérir les bases nécessaires en design Web, en infographie, en programmation Web, en marketing multimédia et en référencement Web. Avant de choisir le programme, assurez-vous que le diplôme bénéficie d’une reconnaissance par l’État. Cela confirmera vos aptitudes aux yeux des recruteurs. Outre votre personnalité, la valeur du diplôme sera autant importante. Optez pour une formation reconnue par l’État pour mettre toutes les chances de votre côté. Pour les bachelors d’écoles d’ingénieurs et d’ingénierie, il existe deux types de reconnaissance. D’abord, il y a le titre certifié RNCP. Cette certification témoigne de votre valeur sur le marché du travail. Un bachelor webdesign certifié au RNCP équivaut à un diplôme de niveau 6 ou un Bac+3. Vous pouvez acquérir un bachelor web design à Paris dans un établissement de renom. En seconde option, il y a le grade de licence. Celle-ci est dédiée aux bachelors d’écoles d’ingénieurs. Elle vous permet d’avoir une équivalence avec le système LMD. Au niveau européen et international, la certification fait l’équivalent d’un Bac+3. Vous pouvez la passer dans un institut spécialisé au digital. Cette catégorie de bachelor peut faire l’objet d’un titre RNCP. Elle ne peut cependant avoir un grade de licence. En effet, le parcours ne se déroule pas dans une école d’ingénieurs.

Insertion professionnelle du Bachelor Webdesign

Le bachelor web design apprend les stratégies de création graphique, l’optimisation multi support, l’ergonomie et la gestion de projet Web. Pendant le parcours, les étudiants seront amenés à maîtriser le maquettage, la communication visuelle, le design graphique et la vidéo. En tant que professionnels de projets multimédia, ils acquerront plusieurs compétences. Comme d’autres métiers de l’e-commerce et du numérique, le domaine du webdesign est désormais en plein développement. Après avoir décroché leur diplôme, les impétrants trouvent un emploi au maximum dans les six mois qui suivent l’obtention de la certification. Les spécialistes seront amenés à créer des interfaces mobiles, desktops et des objets connectés. Selon les besoins de la clientèle (navigation, arborescence, ergonomie, etc.), ils conçoivent un site Web personnalisé. Les professionnels se soumettent au cahier des charges et aux différentes contraintes. Ils optimisent la gestion de projet et valident chaque étape du travail. Les webdesigners animent des ateliers UX et assurent l’identité visuelle de la clientèle. Celle-ci regroupe souvent des agences web spécialisées en communication, les studios de création multimédia, les EN et les maisons d’édition en ligne. Avec un investissement suffisant, les spécialistes peuvent aussi travailler pour leur propre compte.

Les prérequis pour un bachelor webdesign

Accessible après le Bac, le bachelor webdesign est proposé par plusieurs écoles supérieures. Un bachelor web design à Paris vous permettra d’avoir de bases solides dans la filière. La majorité des écoles prévoient des tests en français, en anglais, en culture générale et des entretiens. Le cursus s’effectue en trois ans. La première année est dédiée à l’enseignement et les deux dernières se déroulent en alternance. Le candidat doit trouver une entreprise d’accueil. Très variables, les modalités d’inscription diffèrent d’un établissement à un autre. Vous pouvez les consulter sur les sites des écoles.

Hormis les compétences, le bachelor design requiert certaines qualités, dont la passion pour la création digitale, la communication visuelle et la conception de sites. Il nécessite un grand sens de la créativité et une sensibilité artistique. Les professionnels du domaine aiment le dessin. Ils sont à l’aise avec les environnements numériques et les outils informatiques. Avoir de l’intérêt pour la publicité, l’e-commerce, le marketing digital et les politiques de communication est un atout potentiel pour les candidats. Ces derniers doivent avoir une capacité de travailler en équipe pour réussir leur projet de webdesign. La filière exige aussi un grand sens de l’organisation. La confiance en soi, le sens de la curiosité et l’ouverture d’esprit sont de mise.

Débouchés après le Bachelor Webdesign

Après le bachelor webdesign, les candidats peuvent poursuivre leurs études pour décrocher un Bac+5 pour devenir chefs de projet, consultants digital marketing ou encore responsables de communication Web. Ils pourront travailler dans les secteurs de l’e-commerce, du développement Web ou du marketing digital. S’il est subordonné par un chef de projet, le professionnel définira le cahier des charges du produit. Il peut assurer la supervision du travail des infographistes, des graphistes et des intégrateurs Web. Le spécialiste considère à la fois l’aspect artistique et le côté fonctionnel. Le salaire moyen d’un webdesigner varie selon l’employeur ou le statut. Avec plusieurs années d’expérience, le professionnel peut obtenir une rémunération intéressante. Il pourra évoluer en tant que directeur artistique, directeur technique Web ou entrepreneur.

Plan du site